Des ateliers tournants étaient proposés aux participants © GRAINE Aquitaine
Article/Interview

Comment intégrer la santé environnementale dans ses pratiques ?

Dans le cadre de la Stratégie régionale en santé environnementale autour de la petite enfance initiée par l’Agence Régionale de Santé Nouvelle-Aquitaine, l’association GRAINE Aquitaine a organisé en décembre 2017 une journée à destination des professionnels accueillant les jeunes enfants. 50 participants ont pu s’approprier le champ de la santé environnementale à travers une conférence-débat et la découverte d’outils pédagogiques régionaux.

Responsables et animateurs de centres de loisirs, chargés de mission jeunesse, enfance, développement durable ou santé des collectivités, structures d’éducation à l’environnement ou de promotion de la santé, associations de citoyens et de consommateurs, étaient conviés à participer à cette journée portant sur l’intégration de la santé environnementale dans leurs pratiques. Une première sur la région : « Cette action s’inscrit dans un projet pluriannuel plus large en partenariat avec l’Agence Régionale de Santé Nouvelle-Aquitaine et qui comporte trois phases : cette journée à vocation pédagogique, des accompagnements personnalisés de centres de loisirs souhaitant mettre en place une démarche, et l’élaboration d’un document pédagogique (fiches actions et retours d’expérience) pour outiller ces mêmes centres de loisirs. L’objectif est de sensibiliser les professionnels de l’accueil de l’enfance et la petite enfance à la prise en compte des enjeux de la santé-environnementale à la fois dans leur fonctionnement et dans le projet pédagogique des structures, » détaille Jason Lapeyronie, chargé de mission à l’association d’éducation à l’environnement GRAINE Aquitaine.

Lors de cette journée, une conférence-débat a permis de croiser deux parcours professionnels : celui de Bruno Tudal, co-gérant de biodivAir’Santé et celui de Céline Coupeau, éco-infirmière pour mieux comprendre les liens entre l’environnement et la santé. L’après-midi se consacrait à l’animation de 4 outils disponibles sur le territoire (guide Recocrèches, ateliers Nesting et les mallettes sur le bruit et Justin peu d’air). Une présentation très appréciée par le public. « Nous attendons aujourd’hui de repartir avec des pistes de réflexions, des contacts, des personnes ressources, des outils, qui pourraient nous aider à amorcer le changement. Je coordonne l’ensemble des crèches de mon territoire, ce qui représente 130 agents sur le terrain. La démarche nous intéresse : nous avons commencé une réflexion autour des produits d’entretien, de l’achat des jouets, du mobilier… mais nous avons besoin maintenant d’une dynamique, d’arguments pour convaincre et de montrer l’intérêt d’une telle démarche pour la santé des enfants et des parents comme des agents, faire le relais auprès des assistantes maternelles. Une journée comme celle-ci est essentielle pour nous » confie Emmanuelle Dantras, coordinatrice petite enfance à la Communauté d’agglomération Val de Garonne (Lot-et-Garonne). C’est bel et bien l’objectif de cette journée, conclut Jason Lapeyronie : « Apporter de la clarté sur la réduction des expositions et s’approprier des méthodes pour les intégrer et les concrétiser dans ses pratiques ».

Plus d’informations sur cette journée sur le site de GRAINE Aquitaine.

https://eco-infirmiere-celine-coupeau.fr/

http://www.biodivairsante.fr