Permettre l’accès de tous à une alimentation durable et de qualité © GRAINE Aquitaine
Article/Interview

Les associations sollicitées pour une alimentation durable et de qualité

Pour encourager les projets permettant l’accès de tous à une alimentation durable et de qualité, la Ville de Bordeaux a souhaité lancer un Appel à manifestation d’intérêt destiné à tous les acteurs associatifs œuvrant dans ce but et ayant un ancrage bordelais. Explications avec Morgane Scouarnec, chargée de mission Gouvernance alimentaire au sein de Bordeaux Métropole.

Dans quel contexte s’inscrit cet appel à projet ?

En 2017, un Conseil consultatif de gouvernance alimentaire durable a été créé, qui poursuit différentes missions. Parmi elles, l’accompagnement à la création de projets collectifs pour relocaliser le système alimentaire et permettre l’accès de tous à une alimentation durable et de qualité. Cette mission de gouvernance alimentaire s’inscrit dans la politique Haute Qualité de Vie développée par la Direction énergie, écologie et développement durable de Bordeaux Métropole. Cet AMIAMIAppel à Manifestation d’Intérêt est une contribution au plan d’action du Conseil consultatif de gouvernance alimentaire durable à l’échelle de la ville de Bordeaux .

Quel est l’objectif de cet AMIAMIAppel à Manifestation d’Intérêt ?

L’idée de cette gouvernance est de développer une approche systémique de l’alimentation. Nous cherchons à nous ouvrir aux partenaires du territoire pour co-construire de nouvelles actions. A travers cet AMIAMIAppel à Manifestation d’Intérêt, notre objectif n’est pas simplement de lancer des actions mais de renforcer l’esprit de cette démarche et de faire en sorte que les associations soient force de proposition. C’est un cahier des charges plus ouvert, qui permet des projets innovants et collaboratifs. Nous souhaitons soutenir des associations qui se mobilisent en faveur de la promotion du bien-vivre alimentaire :  éducation au goût, accompagnement au changement des pratiques alimentaires, lutte contre le gaspillage alimentaire, encouragement et développement des circuits courts et de proximité, découverte et valorisation du patrimoine alimentaire local.

Quels sont les projets que vous avez sélectionnés ?

Après délibération en Conseil Municipal le 15 octobre, voici les initiatives qui ont été retenues :
- les associations contribuant à l’éducation au goût et à une alimentation de qualité, diversifiée et durable : Centre social Bordeaux Nord, e-graine, Jeunes de Saint-Augustin, Local’Attitude et Yacafaucon.
- les initiatives faisant le lien entre accessibilité alimentaire et lutte contre le gaspillage alimentaire : CREPAQCREPAQCentre Ressource d'Ecologie Pédagogique Aquitaine et ECHANGE NORD SUD.
- les initiatives de groupements d’achats entre citoyens, l’association Vers un Réseau d’Acheteurs en Commun (VRAC), dans le quartier Bastide-Benauge.

www.bordeaux-metropole.fr/Actualites/Bordeaux-Metropole-lance-son-Conseil-consultatif-de-gouvernance-alimentaire-durable