Ragnar Weissmann : un expert généraliste qui OSE

OSE : l’acronyme signifie Objectif Santé Environnement, une association girondine créée en 2016 par Ragnar Weissmann, qui en est son directeur scientifique. Un nom comme un clin d’œil pour dire : « osez changer, osez de nouveaux comportements, de nouveaux modes de vies qui sont favorables à la santé ». Portrait d’un acteur qui accompagne le changement en santé environnementale et en développement durable.

La transversalité des risques de santé liés à l’environnement démultiplie souvent le nombre d’acteurs susceptibles d’accompagner les collectivités territoriales dans la gestion de ces risques. Avec Objectif Santé Environnement-O.S.E., Ragnar Weissmann se présente comme un expert généraliste en santé environnementale. « Ma plus-value, c’est que je maîtrise la globalité des risques de santé liés à l’environnement, qu’il soit extérieur ou intérieur. Prévenir les risques santé-environnement, c’est un peu comme résoudre un Rubik’s Cube. Cela demande une vision globale pour réussir toutes les faces du cube en même temps, et de l’anticipation ! ».

Très tôt imprégné d’une culture liant étroitement l’homme à son environnement lors d’une enfance passée en Finlande, en Suède et en Allemagne, puis formé en sciences biologiques en Angleterre et en Suède, Ragnar Weissmann est docteur en phytopathologie, spécialisé en microbiologie et en écotoxicologie. Il s’est également spécialisé dans les questions qui touchent à la qualité de l’air intérieur : matériaux de construction, ventilation, produits d’entretien… Fort d’une expérience de 10 ans, il accompagne aujourd’hui au sein d’O.S.E. les collectivités, entreprises et établissements de santé en matière de santé environnementale, qualité de l’air intérieur, perturbateurs endocriniens ou encore gestion d’espaces verts. Cela peut se traduire par différents types d’intervention : formation, conférence, atelier de sensibilisation, diagnostic, production d’études, veille scientifique. « J’aime le contact humain, je pense développer l’aspect formation-action sur 3 sujets qui me tiennent à cœur : le nettoyage sain, l’environnement des femmes enceintes et les cosmétiques. Je viens faire un diagnostic de l’existant, j’analyse les besoins, je propose des recommandations, je forme et je mets en place un plan d’actions en trouvant le compromis entre les aspects humain, technique et financier. Et quand je pars, le projet est mis en place. J’aime cette idée d’accompagner le changement en santé environnementale de manière pérenne. Mon objectif, c’est la prévention des facteurs environnementaux susceptibles d’affecter la santé des générations actuelles et futures ».

Différents partenaires lui ont confié des missions : le Conseil Départemental de la Gironde, des communes, des architectes, des bailleurs sociaux comme Clairsienne pour intervenir sur des cahiers des charges, des maternités sur des actions de sensibilisation, des mutuelles pour des conférences sur la QAIQAIQualité de l’Air Intérieur et des études bibliographiques. L’Agence Régionale de Santé Nouvelle-Aquitaine dans le cadre de la Stratégie Régionale Petite Enfance lui a commandé une étude pour analyser les messages de prévention auprès des femmes enceintes dans les autres pays (Japon, Allemagne, Canada) et dégager les messages clés qui fonctionnent. Un des grands atouts de Ragnar Weissmann est le travail en réseau : « J’ai développé des partenariats avec des personnes qui sont dans la même logique, une experte en écotoxicologie, un gynécologue-obstétricien spécialiste des effets des perturbateurs endocriniens sur le fœtus, une spécialiste de la RSERSEResponsabilité Sociale des Entreprises… L’idée, c’est de faciliter le débat public, créer des échanges avec le monde de la recherche, et produire des connaissances scientifiques innovantes afin d’apporter des solutions basées sur la science aux enjeux sanitaires et environnementaux auxquels notre société doit faire face. »

www.objectifsanteenvironnement.com