Autres

Une matinée dédiée au suivi du PRSE Nouvelle-Aquitaine

Publié le 20 Septembre 2019
A+ A-
5 objectifs stratégiques déclinés en 21 actions pour 55 mesures opérationnelles © PRSE NA

Le 11 juillet 2019, la première matinée régionale de bilan à mi-parcours organisée à l’espace Carat à L’isle d’Espagnac (Charente) a permis de faire un point auprès de 105 personnes, sur l’avancement des priorités d’actions du Plan Régional Santé Environnement Nouvelle-Aquitaine et de son évolution depuis son lancement le 11 juillet 2017.

Le Plan Régional Santé Environnement Nouvelle-Aquitaine est constitué de 5 objectifs stratégiques déclinés en 21 actions pour 55 mesures opérationnelles. Il s’agit donc d’un programme d’action ambitieux pour prévenir les risques sanitaires liés à l’environnement et promouvoir un environnement favorable à la santé des habitants de la région. Comme le prévoit le PRSE, un suivi annuel de l’état d’avancement des actions est réalisé. Suivant cette orientation l’Agence Régionale de Santé Nouvelle-Aquitaine, la Région Nouvelle-Aquitaine et la Préfecture de Région Nouvelle-Aquitaine ont invité le 11 juillet 2019 près d’Angoulême toute la communauté d’acteurs impliquée dans le plan, composée de plus de 500 acteurs régionaux. A cette date, sur les 55 mesures, 48 sont en cours de réalisation, 5 sont reportées, 2 ont un démarrage prévu après juin 2019. Deux fiches actions sont en cours de révision. Les actions qui ont pris du retard concernent notamment la question des pesticides. Concernant l’enveloppe financière, 48% du budget a été consommé.

Les appels à projets qui concernent 6 mesures du plan ont également été présentés et détaillés, ainsi que les outils internet du PRSE disponibles aujourd’hui (3 sites : www.nouvelle-aquitaine.prse.fr, le site des Acteurs et actions santé-environnement et le site de l’Observatoire Régional de Santé Environnement). La matinée s’est poursuivie avec des témoignages d’opérateurs d’action : l’Office international de l’eau (OIEAU) pour la promotion des Plans de Gestion de Sécurité Sanitaire des Eaux, Vienne Nature et La Bêta Pi pour l’outil de médiation créé sur les nanomatériaux et enfin Générations Cobayes pour la sensibilisation des jeunes à la santé environnementale.

Puis la matinée s’est terminée par la présentation de la plateforme numérique collaborative, lancée en juillet 2019 dans le cadre de l’Appel à Manifestation d’Intérêt « Territoire engagé pour mon environnement, ma santé » associé à l’axe 4 du 4ème Plan National Santé Environnement (PNSE4, 2020-2024). Intitulé « Mon environnement, ma santé », le Plan avait été lancé lors des Rencontres nationales santé environnement en janvier 2019. Cette plateforme a pour objectif de partager les initiatives des acteurs de terrain, recenser les actions concrètes et les outils développés en santé environnement par les collectivités et les associations sur tous les territoires.

territoire-environnement-sante.fr/

www.nouvelle-aquitaine.prse.fr/

Les articles suivants peuvent vous intéresser