Le bilan de la quinzaine est tout à fait satisfaisant © CLCV
Article/Interview

Une quinzaine santé-environnement à Saintes

L’Association Consommation Logement Cadre de vie (CLCV) de Saintes a organisé une quinzaine consacrée à la santé environnementale. Dans la dynamique lancée par le PRSE3, la CLCV a souhaité favoriser la mobilisation et les synergies de tous les acteurs du territoire sur des thématiques qui touchent un large public : consommation, environnement et santé.

« Suite à une réunion du PRSE3PRSE33ème Plan Régional Santé Environnement (2015-2019) à laquelle nous étions conviés, nous avons décidé de rassembler plusieurs acteurs du territoire autour d’un événement portant sur la consommation, la santé et l’environnement, dans une logique de partenariat. Agir ensemble pour une consommation de produits sains et respectueux de l’environnement, c’était le point de départ », explique Madame Bossuet, bénévole de l’association de consommateurs CLCV de Saintes.

De nombreux temps forts ont rythmé cette quinzaine en mars 2017, aussi bien à destination du grand public que des lycéens. Au programme, trois films documentaires « La terre n’est pas une poubelle », « Nos enfants nous accuseront » suivi d’un débat sur les solutions alternatives aux pesticides, et « Les moissons du futur » suivi d’un débat sur l’agro-écologie. Les projections se tenaient dans trois lieux différents de la ville : l’un au Gallia, le théâtre-cinéma de Saintes, un au lycée de Bellevue et le dernier à la Maison des Associations.

L’association Terdev a animé une conférence basée sur une centaine de diapos/photos/caricatures pour aborder les liens entre santé et environnement, et une table ronde « comment notre consommation impacte notre environnement et notre santé ». Des ateliers de jardinage au naturel avec la régie de quartier « Cyclad », des visites de jardins avec l’association Saint Fiacre, Chantiers d’insertion en maraîchage, une journée multi-acteur autour de l’eau au Lycée Petit Chadignac ont également été proposés.

« Pour la journée de clôture, tous les partenaires étaient réunis, cela nous a permis de tous nous rencontrer et de mieux connaître les outils et les manières de faire respectives », souligne Eva Maria Dautry Autin de l’association Terdev avant d’ajouter « La Mairie de Saintes et le Département nous ont soutenus. Le fait de ne pas concentrer toutes les propositions dans un même lieu nous a permis de sensibiliser des personnes d’horizons différents. » Le bilan est tout à fait satisfaisant pour la CLCVCLCVConfédération de la Consommation, du Logement et du Cadre de Vie qui a mobilisé une dizaine de bénévoles autour de l’organisation de la quinzaine.