Des moments d'interaction sont organisés avec les classes du lycée © Hiero Limoges
Article/Interview

Du son pour l’audition : des musiciens en résidence au lycée pour une nouvelle version du spectacle

Après 3 années de collaboration avec le groupe 7 Weeks, c’est aux cotés de Dirty Rodéo que la Fédération Hiero Limoges travaille à la prochaine version de son concert pédagogique sur les risques auditifs, qui alternera vidéos, temps parlés, interactions avec les jeunes et morceaux du groupe joués en live. 10 jours en immersion en mars 2018, au Lycée Caraminot des Métiers du Génie Civil à Egletons en Corrèze, vont enrichir cette nouvelle création et donner l’occasion de sensibiliser les élèves de ce lycée technique.

A la fois divertissants et éducatifs, les spectacles pédagogiques de la Fédération Hiero Limoges, outils de prévention des risques auditifs lors de la pratique et de l’écoute de musiques amplifiées, sont retravaillés tous les 3 ans. Cette année, Dirty Rodéo, le nouveau collectif de musiciens de rock, pose ses valises pour 10 jours de résidence au Lycée des Métiers du Génie Civil à Egletons (Corrèze) au mois de mars 2018. Jérémy Galliot, chargé de mission de la Fédération les accompagne.

S’il s’agit d’imaginer une version actualisée du concert pédagogique en prenant en compte les critères des jeunes ou encore leurs goûts musicaux, c’est aussi l’occasion d’organiser un parcours de prévention auditive autour des musiques actuelles, en diffusant des messages pendant ce temps d’immersion. Des moments d’interaction sont organisés avec les classes du lycée, à travers la résidence ouverte, des ateliers, une exposition et des jeux tout au long de cette période.

Bien sûr, les jeunes entendent parler d’audition et des risques qui touchent plus particulièrement les adolescents avec leurs baladeurs MP3, ou dans les concerts et boîtes de nuit.  Mais Jérémy Galliot a également prévu d’adapter ses interventions aux apprentissages des lycéens : acoustiques des bâtiments et matériaux sont des thèmes abordés pour ces lycéens amenés à travailler dans le milieu de la construction. Pour Jérémy, « impliquer les lycéens pendant 10 jours, c’est une façon de leur permettre de devenir les premiers ambassadeurs du nouveau-concert pédagogique. La résidence ouverte donne également l’opportunité aux élèves du lycée technique de se confronter à la création artistique en rencontrant des musiciens professionnels. Ces derniers restent disponibles pour répondre à leurs questions ou les faire participer s’ils souhaitent s’investir un peu plus ».

www.hierolimoges.com

www.lyceecaraminot.fr