La mallette existe en 3 exemplaires © Hiero Limoges
Article/Interview

Enfants, bruit et santé : la Fédération Hiero Limoges fait de la prévention dans les écoles

Dans le cadre du contrat local de santé de la Ville de Limoges et de son label Ville Santé Citoyenne, une action de promotion de la santé auditive est menée dans plusieurs écoles du territoire. Depuis 2015, des élèves de primaire reçoivent la visite de Jérémy Galliot, équipé de sa mallette. Explication du projet en phase d’expérimentation avec Jérémy, chargé de projet à la Fédération Hiero Limoges.

Comment est né ce projet ?

Ce dispositif est né d’une collaboration de la Fédération Hiero Limoges, avec le Service Communal d’Hygiène et de Santé de la Ville de Limoges, qui souhaitait mettre en place des animations scolaires sur la perception du bruit et les risques auditifs. Le projet doit permettre d’agir dès le plus jeune âge en visant les classes de primaire. Il sera développé pendant 3 ans, en différentes phases.

Avec, d’abord, la création d’un outil pédagogique ?

Nous avons créé une mallette qui contient plusieurs supports pédagogiques : des jeux (comme le puzzle du son), une enceinte et des billes pour matérialiser la vibration du son dans les oreilles, la maquette d’une oreille en plastique et des ressources complémentaires. Il y a également un sonomètre, outil qui permet de les faire réfléchir aux bruits qu’ils génèrent ; comme à la cantine, par exemple, où claquements de portes et cris sont un facteur d’énervement et de fatigue.

Le dispositif est expérimenté en différentes phases ; où en êtes-vous ?

La première année, nous avons créé l’outil, qui a été adapté sur le terrain, au fil des animations avec les élèves. La mallette est aujourd’hui validée et existe en trois exemplaires. La deuxième année a été consacrée à la formation des enseignants, pour les rendre autonomes dans l’animation de l’outil et dans l’optique de déployer ces actions de prévention. Cette formation a été proposée dans le cadre du plan académique de formation de l’académie de Limoges avec l’intervention d’un ORL du CHUCHUCentre Hospitalier Universitaire de Limoges, d’un ingénieur acousticien de la région et moi-même, pour la partie animation. En 2016, une quinzaine d’enseignants ont été formés. Cette phase doit continuer en 2017.

Quels sont les messages principaux ?

Un jeune sur 10 atteint l’âge de 20 ans avec les oreilles d’une personne de 40 ans ! Comment protéger ses oreilles : avec un casque, des bouchons, en s’éloignant des enceintes ou encore en baissant le son. Il ne s’agit pas de diaboliser ou d’inquiéter mais bel et bien de prévenir. La musique ou les jeux vidéo peuvent devenir des pièges si on n’y prend pas garde. Ce sont ces messages que nous faisons passer.

Une vidéo de cette séquence pédagogique est disponible sur le lien suivant :

http://www.7alimoges.tv/Les-enfants-vos-oreilles-sont-en-danger_v3392.htmlHiero