1. Contexte

Selon la définition proposée par le Bureau régional de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) pour l’Europe, « la santé environnementale, comprend les aspects de la santé humaine, y compris la qualité de la vie, qui sont déterminés par les facteurs physiques, chimiques, biologiques, sociaux, psychosociaux et esthétiques de notre environnement. Elle concerne également la politique et les pratiques de gestion, de résorption, de contrôle et de prévention des facteurs environnementaux susceptibles d’affecter la santé des générations actuelles et futures ».

En 2013, l’Agence Régionale de Santé (ARS), la Direction Régionale de l’Environnement de l’Aménagement et du Logement (DREAL), et la Région avaient souhaité développer un portail internet afin de valoriser tous les acteurs d’Aquitaine et leurs actions en santé environnement. Il s’inscrivait dans l’action 22 « Développer l’information en santé-environnement » du PRSE 2 Aquitaine : « Pour faciliter l’accès à cette information et favoriser le débat public, il a été décidé de créer des outils permettant de diffuser l’information, la connaissance sur les données, études ou événements en lien avec la santé environnementale en Aquitaine ».

En 2016, les trois financeurs de ce site, l’ARS, la DREAL et la Région Nouvelle-Aquitaine ont décidé d’étendre ce site à l’échelle de la nouvelle région. Comme prévu par l’action 19 du Plan Régional Santé Environnement Nouvelle-Aquitaine signé en juillet 2017, le site a de nouveau évolué pour s’adapter « aux besoins des acteurs et des territoires ».

Ce site est un outil d’information et de communication en santé environnement auprès d’un large public, mais également de mutualisation, de partage d’expériences et d’outils.

2. Objectifs : un site dynamique et contributif pour favoriser les échanges

Le site a pour objectif de valoriser les actions et les acteurs en santé-environnement de Nouvelle-Aquitaine, et de favoriser le partage d’expériences. Le but n’est pas de prétendre à l’exhaustivité, mais de construire un site dynamique et contributif s’appuyant sur un réseau de partenaires. Il s’agit de valoriser des actions, de les faire partager pour une reproductibilité sur d’autres territoires de la région.

Un site pédagogique

Ce site est libre d’accès et s’adresse à un large public : public sensibilisé, professionnel, averti ou simplement curieux des sujets de santé-environnement traités.
Les articles sont des articles de vulgarisation courts et renvoient vers des informations complémentaires (annuaire des acteurs, sites institutionnels, rapports et études, réglementation, etc.).

Un site dynamique

  • fréquence de publication : les publications doivent se renouveler régulièrement, à raison de deux par semaine.
  • articulation de l’information : des passerelles permanentes entre les thématiques (via les mots-clés des articles), les actions (articles, sujets traités, etc.) et les acteurs (une page dédiée aux acteurs, liens vers leurs sites etc.)
  • écriture journalistique : calibrage et style qui permettent une compréhension rapide et facile de l’information.

Un site participatif

Le site donne la parole à tous les acteurs de la Nouvelle-Aquitaine qui mènent des actions dans le champ de la santé environnementale.

3. Modalités de gestion et d’animation

Le site des Acteurs et actions santé-environnement Nouvelle-Aquitaine est suivi par un comité de pilotage, qui s’appuie sur un comité rédactionnel. GRAINE Aquitaine en assure l’animation.

Un comité de pilotage

Les quatre membres du comité de pilotage sont des représentants des trois partenaires financiers – Région, DREAL, ARS Nouvelle-Aquitaine et GRAINE Aquitaine. Ces quatre membres pilotent, financent et assurent le fonctionnement du site Internet. Ce comité se réunit a minima une fois par an afin de :

  • prendre connaissance du bilan annuel du site, qui peut être établi à l’aide d’une enquête menée par GRAINE (fréquentation du site, thématiques préférées) pour identifier les points forts et les points faibles du site,
  • définir les évolutions (plus ou moins importantes) du site pour l’année suivante, notamment à partir des points faibles identifiés/points d’amélioration/axes de progrès identifiés
  • définir le budget à allouer pour le site pour l’année en cours.

Un comité rédactionnel

Ce comité est le responsable éditorial du site : il est en charge de vérifier les contenus des articles et des vidéos, avant leur mise en ligne. Il est composé des représentants des trois partenaires financiers (il peut s’agir des participants du comité de pilotage) et de l’IREPS Nouvelle-Aquitaine, qui échangent sur les articles et vidéos par email ou lors de réunions. Ce comité peut s’adjoindre l’avis d’experts lorsque le sujet ou son traitement l’exige.

Le comité peut proposer des idées d’articles ou de vidéos aux autres membres et orienter GRAINE Aquitaine vers les contacts adéquats.
Pour toute action qui ne correspondrait pas à la définition donnée dans la présente charte ou qui susciterait un doute, GRAINE Aquitaine consulte le comité rédactionnel avant tout projet d’article ou de vidéo sur cette action.

Un animateur

GRAINE Aquitaine anime le portail, gère son fonctionnement et veille au respect de la présente charte :

  • animation du réseau de contributeurs potentiels
  • recherche de sujets et d’actions développées en Nouvelle-Aquitaine
  • coordination de l’équipe de rédaction (journaliste et reporter d’images missionnés pour le site)
  • identification des sites et portails existants et lien vers eux à partir du site
  • actualisation des informations et des liens Internet
  • fiabilité des informations présentées
  • impartialité des informations et contributions
  • communication et promotion du site
  • mise en ligne de l’information : publications, événements, supports pédagogiques
  • organisation (logistique et ordre du jour) des réunions des comités de pilotage et rédactionnel, leur animation et rédaction/transmission des comptes rendus, en collaboration avec les autres financeurs.

4. Contributeurs et modalités d’alimentation du portail

Les contributeurs sont tous les acteurs de la Nouvelle-Aquitaine qui travaillent en santé environnement. Ils peuvent être sollicités directement par l’animateur (et son équipe de rédaction) en vue d’une publication présentant leurs actions et leur structure.

Ils peuvent également proposer eux-mêmes une information, un événement, un nouvel acteur, en contactant l’animateur via le formulaire de contact. Toute proposition est soumise à la validation de l’animateur et/ou sous couvert du comité rédactionnel, qui reste libre de publier ou non l’information dans un délai qui lui paraît le plus opportun.

Chaque acteur est invité à saisir, via un formulaire, les données qui présentent sa structure et son activité (Fiche Acteur) ou qui présentent les outils mis à la disposition des usagers du site (Fiche Support pédagogique). Il peut à tout moment mettre à jour une information obsolète parue sur le site, soit via un de ces formulaires soit en contactant GRAINE Aquitaine.

5. Périmètre et calibrage des publications

Définition d’une action en santé environnement :

Il s’agit d’une action, régalienne ou non, menée par un acteur public ou non, dont le sujet porte sur des sources d’expositions environnementales qui peuvent impacter la santé des personnes, de la population, du fait d’une exposition par les différentes voies possibles (exposition interne ou externe). L’action concerne donc une exposition qui a un impact négatif mais elle peut aussi traiter d’une exposition qui a un impact positif sur la santé humaine. Chaque publication devra rappeler le lien entre environnement et santé dans le cadre de l’action qu’elle décrit.

Les publications doivent porter sur une action localisée en Nouvelle-Aquitaine, ou qui peut intéresser des porteurs de projets de la région. Il peut s’agir d’une action, menée ou non dans le cadre du PRSE Nouvelle-Aquitaine, de :

  • formation/information/sensibilisation/partage de connaissances (inclut les débats publics, réunion de concertation etc.)
  • connaissance (recherche, campagne de mesures, analyses…)
  • évolution de l’exposition (ex : murs anti bruit)
  • promotion de la santé environnementale

Calibrage des publications

Article

  • 1 page de traitement de texte avec date de la rédaction
  • Introduction : identification claire de l’acteur, du département de l’action, lien évident avec la santé environnementale
  • Pas de description longue de l’acteur mais se concentrer sur l’action santé-environnement (rappel des liens environnement et santé, démarche, étapes, résultats concrets).

Portrait

  • 1 page à 1 page ½ de traitement de texte, date de la rédaction
  • Introduction : identification claire de l’acteur, du département de l’action, place de la santé environnementale dans son action.

Vidéo

  • 3 à 4 minutes pour avoir les informations essentielles sur une action (pas de portrait en vidéo).
  • Un titre et un sous-titre qui résument le sujet
  • Des indications claires des acteurs interviewés (nom, fonction, structure) ou des éventuels sigles et termes à expliquer
  • L’image finale rappelle que la vidéo est réalisée dans le cadre du site.
  • Un « guide de rédaction » plus détaillé est mis à disposition sur demande, pour faciliter les travaux du comité de rédaction, de l’équipe de rédaction et pour éclairer les contributeurs.

6. Principes

Fiabilité des informations

L’Information publiée est validée par les acteurs concernés. Il s’agit donc de s’appuyer, si nécessaire sur un réseau d’experts référents, reconnus et indépendants de groupes de pression et sur le comité de pilotage du site.

Neutralité de l’information

Lorsque plusieurs points de vue existent sur un thème, sur lesquels le groupe d’experts ne peut trancher, ces différents points de vue seront exposés ou mentionnés par le site.

Actualisation

Chaque article mentionnera sa date de rédaction.

Accompagnement et valorisation

Pour faciliter et valoriser les contributions, l’animateur du site apporte une aide à la valorisation de leurs données et témoignages : écriture des articles, mise en forme, synthèses rédactionnelles…

Respect des sources

La source de la contribution sera systématiquement mentionnée.
Le site rapporte l’information de la manière la plus dynamique et objective possible. Les liens vers lesquels il renvoie sont des pages spécifiques, repérées comme pertinentes pour compléter les articles. Cependant, le comité rédactionnel du site ne peut engager sa responsabilité sur tout le contenu de ces sites ressources.

Charte validée en avril 2017 par le Comité de pilotage.