Petite enfance

Maternité de Guéret : une chambre sans polluants pour guider les futurs parents

Publié le 24 Janvier 2020
A+ A-
C’est la deuxième chambre en Nouvelle-Aquitaine © CH Guéret

Que faut-il acheter ? Quels mobiliers, vêtements, jouets, cosmétiques, quels revêtements choisir ? Quand un bébé vient au monde, les parents sont aussitôt bombardés d’injonctions. Pour y voir clair, la maternité de Guéret dans la Creuse a ouvert une chambre pédagogique modèle, qui permet de répondre en toute simplicité aux interrogations, tout en rappelant l’essentiel. Après Angoulême, c’est la deuxième chambre pédagogique qui ouvre en Nouvelle-Aquitaine.

Ce n’est plus un secret, de nombreux meubles, jouets, vêtements, produits d’entretien contiennent des substances toxiques pour notre santé. Les bébés et enfants en bas âge y sont particulièrement sensibles. Il est donc préférable de redoubler de vigilance. C’est tout l’enjeu de la chambre pédagogique récemment créée à la maternité du Centre Hospitalier de Guéret dans la Creuse. « L’idée est de faire de cette chambre un modèle facile à reproduire chez soi ; un lieu pour s’initier aux gestes fondamentaux et à la santé environnementale, tout en privilégiant le principe de précaution, » explique Virginie Layadi, ingénieur qualité et référente éco-maternité à Guéret.

Dans cet espace « comme à la maison », pas de plastique, mais du bois et de l’inox ; pas de meubles, ni de vêtements neufs mais de l’occasion pour éviter le relargage de substances toxiques ; des cosmétiques, produits d’entretien et de rénovation ont été choisis en fonction de leurs labels… « Il ne s’agit pas d’une chambre des erreurs pour apprendre à déjouer les pièges et décrypter les substances toxiques. C’est bel et bien une chambre modèle, positive, imaginée par l’équipe de la maternité, autofinancée, avec un message clair qui permet de montrer aux futurs parents une gamme de produits et d’objets contenant le moins de polluants possible, favorables à la santé de l’enfant et de visualiser ce qui est souhaitable à un coût abordable. »

C’est le parti pris de ce lieu, désormais utilisé en dehors des incontournables ateliers Nesting proposés une fois par mois à la maternité et financés par l’Agence Régionale de Santé Nouvelle-Aquitaine. « Nous avons préféré l’associer à d’autres moments, lorsque les futurs parents viennent en consultation, notamment lors de l’entretien prénatal ou au cours de préparation à la naissance. C’est du sur-mesure : toute l’équipe a été formée en santé environnementale. Elle peut conduire un entretien dans cette chambre, informer, conseiller et guider les parents dans la préparation de la chambre et aux bonnes pratiques avec son bébé pour limiter toutes sortes de polluants. »

La chambre sert également lors d’occasions spécifiques comme les cours de santé-environnement pour les étudiants infirmiers, des portes ouvertes… « Il n’y a rien de systématique. Certaines futures mamans peuvent venir accompagnées deux fois parce que de nouvelles questions ont émergé », souligne Virginie Layadi. L’éco-maternité de Guéret ajoute ainsi cette chambre pédagogique à l’ensemble de sa démarche qui se décline dans tous les actes du quotidien, nettoyage écologique des sols avec des microfibres, produits d’hygiène avec le moins d’ingrédients possible, etc. Autant d’initiatives qui trouvent un écho très favorable auprès des futurs parents. La maternité réfléchit d’ailleurs à des ateliers Nesting « hors les murs », avec pour support pédagogique une valise se transformant en table pour les animer…

www.ch-gueret.fr/content/
wecf-france.org/sante-environnement/decouvrir-le-projet-nesting/

Les articles suivants peuvent vous intéresser