Risques émergents

Le moustique tigre façon cluedo : un jeu imaginé par la Water Family

Publié le 17 Janvier 2020
A+ A-
L’objectif est de chercher des gîtes larvaires © Water Family

Créée en 2009, la Water Family (anciennement l’association du Flocon à la vague), œuvre pour la protection de l’eau et sensibilise quelque 20000 enfants par an en France. Dans le cadre de la Water Académie, son pôle pédagogique, l’équipe a décidé d’intégrer un module sur le moustique tigre pour les enfants du primaire et les collégiens. Rencontre avec Gorka Oyarzun, chargé de mission de la Water Family à Biarritz.

La Water Académie, c’est tout un programme ?
Oui, c’est tout un programme pour comprendre l’utilisation de l’eau et notre capacité d’agir pour la préservation de cette ressource. Nous développons depuis 2009 des contenus pédagogiques afin d’apprendre à protéger l’eau et notre santé en valorisant les bonnes pratiques. Nous intervenons dans les établissements, de l’école primaire à l’université. La sensibilisation se fait à travers des jeux, des activités et des événements pédagogiques (Odyssées des Juniors), pour que chacun puisse s’approprier ses éco-gestes. Le but est d’amener à la réflexion, sans culpabilisation, et de montrer que chaque citoyen a des leviers pour agir. En 2018, 10000 jeunes ont été sensibilisés sur le Bassin Adour-Garonne, en classe avec l’aide de leurs enseignants, ou via les Odyssées.

Dans quel cadre avez-vous conçu ce jeu sur le moustique tigre ?
La Water Family a répondu à une campagne de financement de l’Agence Régionale de Santé Nouvelle-Aquitaine. Le jeu est en cours de finalisation et sera livré au premier trimestre 2020. Il a été testé dans une classe de primaire des Pyrénées-Atlantiques, auprès de 24 élèves. Nous allons réajuster quelques points mais il a très bien fonctionné dans l’ensemble. Il se destine au niveau primaire et collège.

En quoi consiste ce jeu ?
C’est un jeu de plateau qui fonctionne comme une enquête, dans l’esprit du cluedo.  L’objectif est de chercher des gîtes larvaires (vases, seaux, soucoupes, matériels de jardin, jouets, pneus, tous réceptacles potentiels d’eau…). Les élèves lancent un dé et se baladent. Ils doivent répondre à des questions de connaissance (biologie du moustique en lien avec la santé, cycle de reproduction, comment les éviter…) et accèdent au gîte larvaire s’ils répondent juste. Sinon, ils se font piquer et perdent des points de vie. L’idée est de leur faire comprendre qu’on agit à la source du problème en éliminant les gîtes.

Des animations autour de ce jeu sont-elles prévues ?
Oui, ce jeu sera intégré dans le programme de la Water Académie et nous le proposerons dans le cadre de nos animations dans le temps scolaire et périscolaire. Dans le Pays Basque, nous intervenons auprès de 2700 élèves par an. Nous envisageons également de créer un grand format de 3 mètres par 3 mètres pour nos stands lors d’évènements. Il sera également disponible en ligne et accessible à tous, en open source.

waterfamily.org/

Les articles suivants peuvent vous intéresser