Autres Sols, nature, jardins

4300 kilomètres à vélo, 35 initiatives de santé partagée et une expo

Publié le 17 Janvier 2020
A+ A-
60 personnes étaient présentes pour l’inauguration © Santérritoire

Créée fin 2018 par Clément Crozet, écologue, et Mélody Nicoud, architecte, l’association Santérritoire (Pyrénées-Atlantiques) a pour vocation de mettre en lumière des initiatives favorables à la santé des territoires et d’étudier les rapports entre la santé des humains, la santé de la biodiversité et leurs environnements de vie. L’exposition « Une santé partagée », leur toute première réalisation, met en espace les liens entre architecture, biodiversité et santé.

Durant trois mois, caméra en main, Clément Crozet et Mélody Nicoud ont parcouru 4300 km en Europe, de Pau jusqu’en Suède. Ils sont partis à la rencontre d’initiatives d’architecture et d’aménagement du territoire favorables à une santé partagée, entre santé des humains et de la biodiversité. Après 7 pays traversés, ils ont recensé 35 initiatives dont, en Nouvelle-Aquitaine, l’utilisation de semences locales et non allergènes par la Communauté de Communes Nord-Est Béarn, le Projet de Rénovation Urbaine, l’Etude environnementale et l’Evaluation d’Impact en Santé de La Rochelle pour encourager la participation, reconnecter un quartier à ses espaces naturels et préserver la biodiversité locale, ou encore le tout nouveau village alternatif et expérimental de Dax pour les malades d’Alzheimer.

Résultat : une exposition, des conférences et bientôt un film. « Le système de soins compte pour environ 15% sur l’état de santé d’une population, les 85% restants se situant hors de ce champ sont les déterminants ou les environnements de vie. Parmi eux, on retrouve la biodiversité, avec la nature et les paysages, ainsi que l’habitat, autour de nos lieux de vie. Dans le domaine de la santé publique, la santé des humains est centrale, mais la santé de la biodiversité est peu prise en compte. Dans celui de l’écologie, la biodiversité est centrale et on sort parfois l’humain de son environnement. Il nous a donc semblé évident que pour réaliser des projets d’architecture en cohérence avec les enjeux actuels, climatiques mais aussi sociaux, il fallait à la fois prendre en compte la santé des humains et la santé de la biodiversité. C’est ce constat qui nous a amenés à concevoir une exposition pour interpeller les élus, responsabiliser les citoyens, faire comprendre que la santé territoriale implique aussi nos choix, notre manière de vivre et d’aménager un territoire et que ce n’est pas qu’une question humaine » précise Clément Crozet. Le projet de Santérritoire est soutenu par l’Agence Régionale de Santé Nouvelle-Aquitaine dans le cadre de l’action 21 du Plan Régional Santé Environnement Nouvelle-Aquitaine (« Sensibiliser les enfants de 7 à 11 ans ») ainsi que par le Conservatoire d’Espaces Naturels d’Aquitaine, le Pavillon de l’Architecture de Pau et la Fondation Macif. L’exposition a été inaugurée dans le cadre du Mois de l’architecture, à la médiathèque André Labarrère à Pau en septembre 2019. « La conférence avec un architecte, un écologue et une médecin généraliste a attiré 70 personnes un dimanche matin, et 60 personnes étaient présentes à l’inauguration. France Inter nous a sollicités pour son émission La terre au carré, il y a un véritable intérêt pour cette thématique » s’enthousiasme Clément Crozet.

L’exposition est composée de 10 panneaux représentant 10 initiatives ainsi que la démarche et les réponses aux questions suivantes : Quelles sont les initiatives architecturales et urbaines qui mettent en avant à la fois santé de la biodiversité et santé des humains ? Quels moyens et techniques ont été mis en place pour cela ? Comment concevoir des milieux de vie favorables au vivant ? « Le message que nous voulons faire passer est simple, en donnant des exemples d’outils et en partageant les expériences, on peut repenser sa vision du monde et se poser d’autres questions : Quel monde voulons-nous ? Comment réinventer nos relations avec l’ensemble du vivant ? Quels acteurs voulons-nous être ? » Clément et Mélody préparent actuellement le film autour de 5 grands thèmes d’échange. L’exposition commence une tournée.

www.santerritoire.com

Les articles suivants peuvent vous intéresser