Sols, nature, jardins

Accompagner autrement grâce au jardin

Publié le 13 Octobre 2017
A+ A-
La fontaine miroir d'eau © Marie Galène

Un jardin qui regorge de sons, d’odeurs et de couleurs et qui aiderait à guérir ? C’est le postulat de cette tendance du jardin thérapeutique en plein développement depuis quelques années. Outil d’accompagnement intégré à la démarche de soin des personnes âgées ou en situation de handicap, un jardin thérapeutique autour des 5 sens vient d’être inauguré à la maison de santé Marie Galène à Bordeaux (33). Une première dans ce contexte difficile que sont les Soins Palliatifs. Explications avec Rémy Bironneau, adjoint de direction.

Comment est né ce projet ?

Il est né de la réflexion de trois soignantes de l’établissement autour d’échanges avec des patients et des familles. L’hospitalisation est souvent source de nombreuses souffrances, surtout pour nos patients, majoritairement des personnes âgées en perte d’autonomie ou en fin de vie. Elles ont donc cherché des réponses non médicamenteuses à apporter aux patients et à leurs proches pour les aider à trouver du sens malgré la maladie. S’il existe peu d’études scientifiques sur les bienfaits de cette approche, on dispose aujourd’hui de toute une littérature qui met en avant l’effet relaxant de la présence du végétal en milieu médical. Notre jardin est conçu comme un parcours initiatique à la fois apaisant et soignant pour permettre un réinvestissement du corps, la (re)découverte de sensations, un espace pour entrer en relation avec nos patients et leurs familles.

Qui a conçu ce jardin ?

Sa conception a été confiée aux apprentis de la section BTS Aménagements Paysagers du centre de formation agricole de Blanquefort en Gironde. La réalisation a été menée par les Paysages du Sud-Ouest et l’entretien du jardin confié à l’ESAT des Eyquems de Mérignac (33). Le projet a reçu rapidement le soutien de la Direction de Marie Galène, qui a orchestré la recherche de fonds, de mécènes et la maîtrise d’ouvrage des travaux. Le jardin a été inauguré en mai 2017 après 2 ans de travaux.

Quels sont les bienfaits attendus ?

L’accès aux espaces verts et aux jardins contribue à réduire le stress, favorise l’activité physique, améliore le cadre de vie et l’état de santé ressenti. L’objectif est d’améliorer le bien-être du patient, en stimulant à la fois la sphère motrice, fonctionnelle et la sphère sensorielle à travers les 5 sens. Le jardin vise aussi la stimulation de la sphère cognitive en convoquant par exemple les souvenirs. Nous avons prévu un lieu spécifique, l’alcôve, une bambouseraie qui permettra aux proches et aux professionnels, tous métiers confondus, de se détendre, de se ressourcer dans les moments difficiles ou d’échanger. Des animations musicales et des expositions sont également prévues.

www.mariegalene.org

www.mariegalene.org/2017/05/dossier-de-presse-jardin-des-sens-a-but-therapeutique/

Les articles suivants peuvent vous intéresser