Affiche à destination des voyageurs © Santé Publique France
Article/Interview

Voyageurs, informez-vous sur le moustique tigre !

Vacances, voyages à l’étranger : les risques d’introduction en France et de dissémination de maladies dites vectorielles, s’accroissent durant l’été. Des supports d’information à destination des voyageurs sont transmis aux aéroports et ports des départements en niveau 1, ainsi qu’aux centres santé des voyageurs. Mais on peut également les commander gratuitement auprès de l’Agence Santé Publique France.

Dans certaines régions du monde, notamment tropicales – Afrique, Asie, Antilles, Océan Indien, Amérique du Sud, Océan Pacifique, les moustiques peuvent piquer et transmettre des maladies comme le chikungunya, la dengue ou le virus Zika. Il y a aussi un risque que les personnes infectées, une fois revenues en France, soient à nouveau piquées par un moustique tigre, présent en Nouvelle-Aquitaine. Vecteur de ces maladies, il pourrait infecter à son tour une autre personne qui n’est jamais partie de chez elle.

D’où l’importance de mettre l’accent sur le risque de ces maladies importées par les voyageurs. Diffusée dans les lieux de transit des voyageurs, aéroport, ports, centres de vaccinations, une campagne d’information a été déclinée à l’attention de ces voyageurs. Une affiche voyageurs « Vous partez » informe les voyageurs se rendant dans une zone d’endémie sur les gestes de prévention contre les piqûres de moustiques et la conduite à tenir devant l’apparition de symptômes (incitation à consulter un médecin).
Une affiche voyageurs « Vous revenez » alerte quant à elle les voyageurs sur la conduite à tenir devant l’apparition de symptômes au retour d’une zone d’endémie.
Un dépliant, enfin, se destine aux voyageurs en partance pour des zones où sévissent des maladies à transmission vectorielle. Il délivre des conseils pour se protéger des piqûres de moustiques et également, au retour en métropole, la conduite à tenir en présence de symptômes évocateurs de maladie vectorielle. Ces supports élaborés par Santé Publique France sont téléchargeables sur le site de l’Agence Régionale de Santé Nouvelle-Aquitaine.

Lors de ces voyages, vêtements couvrants, moustiquaires, répulsifs et diffuseurs sont de mise pour éviter toute propagation et donc, contamination. En cas de douleurs articulaires, douleurs musculaires, maux de tête, d’éruption cutanée avec ou sans fièvre, conjonctivite, il ne faut pas hésiter à consulter un médecin.

https://www.nouvelle-aquitaine.ars.sante.fr/moustique-tigre-aedes-albopictus-et-lutte-anti-vectorielle

Pour consulter ou commander les documents : http://inpes.santepubliquefrance.fr./

http://inpes.santepubliquefrance.fr./CFESBases/catalogue/detailTPSP.asp?numfiche=1049&order=undefined