Autres

Un poste de chargée de projets santé-environnement au CPIE Gâtine Poitevine

Publié le 25 Janvier 2019
A+ A-

Pour sensibiliser les parents ou futurs parents aux impacts de l’environnement intérieur sur la santé des enfants de zéro à six ans, l’Agence Régionale de Santé Nouvelle-Aquitaine, délégation départementale des Deux-Sèvres a financé le projet du Centre Permanent d’Initiatives pour l’Environnement Gâtine Poitevine pour animer des ateliers. Un poste de chargée de mission santé-environnement a été créé à cette occasion pour développer et animer cette thématique sur le territoire.

« Nous avons développé la Stratégie régionale de l’Agence Régionale de Santé existant en Aquitaine à l’époque, au sein des maternités de notre territoire et nous avons lancé en 2017 l’appel à projet Stratégie régionale de prévention et promotion de la santé en santé environnementale – petite enfance. Deux associations du département des Deux-Sèvres ont été retenues pour déployer des actions auprès des familles et des professionnels pour changer les comportements en matière de santé et d’environnement : le CPIE Gâtine Poitevine et Sèvre Environnement. Cet axe est également inscrit dans les 2 Contrats Locaux de Santé signés cette année et une fiche petite enfance et santé-environnement est également prévue pour les 3 autres CLS en renouvellement » explique Aurélie Sergent, du service prévention promotion de la santé au Pôle Santé Publique et Environnementale, Délégation Départementale des Deux-Sèvres de l’Agence Régionale de Santé Nouvelle-Aquitaine. Afin d’assurer sa mission, le CPIE a choisi de créer un poste de chargé de projet santé-environnement, non seulement pour assurer ces sensibilisations mais également pour coordonner de nouveaux projets pédagogiques sur ces enjeux.

Dans le cadre de ses missions d’animation territoriale et d’éducation de tous les publics à l’environnement et au développement durable, le CPIE Gâtine Poitevine a choisi de disséminer une culture de santé environnementale sur son territoire, une thématique explorée plus globalement dans son réseau, notamment par l’Union Régionale des CPIE Picardie depuis 2012. Conscients de pouvoir agir sur la réduction des risques sanitaires liés à l’environnement, l’URCPIE Nouvelle-Aquitaine a progressivement mis en place des formations et outils pour une montée en compétence de ses équipes.

Titulaire d’un Master en Santé-Environnement de la faculté de médecine d’Athènes, Athanasia Pantelidi est arrivée en août 2018 au CPIE Gâtine Poitevine pour accompagner les femmes enceintes ou en âge de procréation et les professionnels de la petite enfance dans la réduction des expositions aux substances chimiques. Deux types d’ateliers vont être organisés, l’un pour les assistantes maternelles, animatrices, éducateurs, professionnels de la périnatalité, l’autre pour les femmes enceintes et futurs parents. Elle va intervenir dans les RAM, les centres sociaux, une épicerie sociale, l’idée étant d’intervenir sur les lieux de vie du public ciblé. « Chaque atelier est composé d’apports de connaissance sur les principaux polluants, les labels, les solutions et d’une partie pratique avec la fabrication de produits (ex. : un détergent, un désinfectant pour les tout petit et une peinture à doigt comestible » détaille Athanasia Pantelidi. Pour cela, 25 ateliers sont prévus dans le cadre de l’appel à projet mais elle développera aussi des projets plus larges autour des enjeux de santé-environnement.

cpie79.over-blog.com/

www.cpie79.fr

cpie-picardie.org/cpie/

www.sevre-environnement.fr

Les articles suivants peuvent vous intéresser