Autres

Angoulême : une chambre pédagogique pour éduquer en santé-environnement

Publié le 09 Novembre 2018
A+ A-

Le pôle Femme-Mère-Enfant (FME) de la maternité d’Angoulême (Charente) a inauguré sa chambre pédagogique le 30 janvier 2018. Financée par l’Agence Régionale de Santé Nouvelle-Aquitaine dans le cadre d’un appel à projet, elle est une première en France. Lieu d’échange, cette chambre de bébé permet à l’équipe de répondre aux préoccupations des futurs parents sur l’environnement du bébé.

Avec quelle lessive faut-il laver le linge du bébé ? Quelle peinture pour repeindre sa chambre ? Quels cosmétiques choisir ? Quels types de jouets privilégier ? Faut-il s’orienter vers des meubles neufs ou d’occasion ? Faut-il prévoir un babyphone?

C’est pour répondre à toutes ces questions, de plus en plus fréquentes au regard des articles de presse parfois anxiogènes sur les polluants de l’environnement intérieur, que l’équipe pédagogique de la maternité du CH d’Angoulême a créé une chambre pédagogique. Cette chambre a pour principal objectif d’ouvrir un espace de réflexion aux futurs parents, grâce à l’animation d’ateliers de prévention (ateliers Nesting du WECF) autour des facteurs environnementaux susceptibles d’affecter la santé des enfants.

« Notre objectif est d’apporter des réponses, de privilégier le principe de précaution et non de faire peur », rassure Dominique Licaud, sage-femme coordinatrice en maïeutique formée aux ateliers Nesting. « Nous faisons le tour des substances toxiques susceptibles de favoriser les maladies chroniques et les troubles de la santé et nous proposons à chaque fois des alternatives. » Une dizaine de parents sont accueillis par atelier : au total à ce jour, déjà une soixantaine ont déjà été accueillis.

Des parents parfois déjà sensibilisés qui viennent se conforter dans leur démarche ou qui viennent avec des questions concrètes. « J’attendais cet atelier avant de commencer la rénovation de la chambre de mon bébé » avoue une future maman. Animés par deux sages femmes chaque deuxième mardi du mois, les ateliers Nesting vont voir leur nombre doubler l’année prochaine, en réponse à une demande toujours croissante.

www.ch-angouleme.fr
www.projetnesting.fr

Les articles suivants peuvent vous intéresser