La Ville a publié un guide de recommandation et d'information © Ville La Rochelle
Article/Interview

Impact’Air : publication du guide de bonnes pratiques pour les écoles élémentaires et maternelles

Dans le cadre du projet Impact’AIR, initié par la Ville de La Rochelle, en Charente-Maritime, un guide de recommandations visant à améliorer la qualité de l’air vient de paraître. Intitulé « En savoir plus pour agir », il se destine aux usagers des écoles maternelles et élémentaires. Explications avec Béatrice Cormerais, ingénieure santé environnement à la Direction Santé Publique de La Rochelle.

Pouvez-vous nous rappeler les différentes étapes de ce projet ?

En 2010, la Ville de La Rochelle s’est emparée de ce sujet de santé publique et conduit des actions pour améliorer la qualité de l’air dans ses écoles élémentaires, maternelles et crèches depuis lors. Cet engagement s’inscrit dans la dynamique enclenchée par le Réseau Français des Villes Santé, dont l’objectif est de soutenir la mise en place de politiques efficaces pour une meilleure qualité de l’air. En 2014, les élus ont décidé de répondre à l’appel à projet de l’ADEMEADEMEAgence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie AACT-AIR pour le projet de recherche-action Impact’air qui vise à mieux connaître et améliorer la qualité de l’air intérieur (QAIQAIQualité de l’Air Intérieur) dans les écoles et crèches de La Rochelle. De plus, les pouvoirs publics ont rendu obligatoire la surveillance de la QAIQAIQualité de l’Air Intérieur dans les établissements recevant du public à compter du 1er janvier 2018 pour les crèches, écoles maternelles et élémentaires.

Quel est l’objectif du guide ?

Il partage avec les personnels des écoles élémentaires et maternelles les enseignements du projet Impact’air et donne des informations et des conseils sur cet enjeu de la qualité de l’air intérieur, afin d’adopter des réflexes bénéfiques au titre de la prévention de la santé à long terme.

Comment est-il construit ?

C’est un document d’information et de conseil. On y rappelle les enjeux d’une bonne qualité de l’air intérieur, en expliquant pourquoi c’est un sujet important pour la santé. Sont ensuite détaillées l’expérimentation conduite dans deux écoles rochelaises, les principales conclusions des mesures qui y ont été faites, ainsi que les actions de la ville visant à améliorer la qualité de l’air, illustrées de retours d’expériences. Une partie est consacrée aux bons gestes à adopter dans les écoles, avec un vrai/faux sur les idées reçues, notamment en matière d’aération. Une dernière page donne un complément d’exemples d’actions qu’il est possible de mener, et une liste de partenaires.

De quelle manière est diffusé ce guide ?

Ce document fait l’objet d’une présentation en conseil d’école ou en conseil des maîtres à l’occasion d’un rappel sur les résultats des mesures de QAIQAIQualité de l’Air Intérieur, réalisés en 2015-2016. Il s’accompagne d’une affiche qui rappelle les recommandations. Nous distribuons également sur demande des autocollants à poser dans l’école.

D’autres étapes à ce projet ?

Pour faire suite au projet Impact’air, un plan d’action pour améliorer la Qualité de l’Air Intérieur dans les écoles et crèches est prévu.